5 avril 2010

Le vraquier Shen Neng 1 s’échoue sur la grande barrière de corail

Chargé de charbon, le Shen Neng 1 (IMO 9040871) s’est échoué à pleine vitesse sur un haut-fond corallien au large du Queensland en Australie, après s’être écarté de 6 milles de sa route prévue.

Shen Neng 1

Fuite de fuel sur le Shen Neng 1. Photo Maritime Safety Queensland.

Le vraquier Shen Neng 1 (神能1号), battant pavillon de la République populaire de Chine, s’est échoué le samedi 3 avril à 17 h 10, heure locale, sur le haut fond corallien de Douglas, situé à 38 milles à l’Est de l’île de Great Keppel, au nord du Capricornia Cays National Park.

Le navire a heurté le haut fond à pleine vitesse. Il transporte une cargaison de 65 000 tonnes de charbon et faisait route de Gladstone (Australie) à Bayuquan (Liaoning, Chine).

Une légère fuite de fuel lourd a été observée.

La Sécurité maritime du Queensland déclare être inquiète des mouvements incessants du navire soumis à la houle qui endommagent le haut fond de corail par raclage et qui fatiguent la coque. Les autorités craignent que le navire se brise lors des opérations de déséchouement, entraînant le déversement de ses 975 tonnes de fioul de propulsion et d’une partie de son charbon.

En l’absence de danger immédiat, l’équipage de 23 marins n’a pas été évacué.

L’entreprise de remorquage et sauvetage Svitzer a été missionnée par l’armateur.

Il semblerait que le navire ait souhaité emprunter une route secondaire, plus courte pour sa destination et fréquemment utilisée. Des pêcheurs témoignent voir au moins un gros cargo passer à cet endroit chaque jour, dans une zone qui n’est pas interdite à la navigation. La passage entre le haut fond de Douglas et l’île du Nord-Ouest est large de 11 milles (20,5 km), et ne présente pas de danger particulier. Seule une erreur de navigation semble pouvoir expliquer cet échouement.

Le Shen Neng 1 est un vraquier de 70 181 tonnes de port en lourd, long de 225 m, construit en 1993. Il est la propriété de Shenzhen Energy Transport et exploité par Tosco/Keymax, filiale de la division vrac de COSCO (China Ocean Shipping Company).

Shen Neng 1

Shen Neng 1 pris dans un récif de corail. Photo Maritime Safety Queensland.

Shen Neng 1

Shen Neng 1 pris dans un récif de corail. Photo Maritime Safety Queensland.

Shen Neng 1

Shen Neng 1 pris dans un récif de corail. Photo Maritime Safety Queensland.

Shen Neng 1

Fuite de fuel sur le Shen Neng 1. Photo Maritime Safety Queensland.

2010-shen-neng-07.png

Situation du banc de Douglas (Douglas Shoal). Carte Google Maps.

Mise à jour, 8 avril : carte de l’Australian Maritime Safety Authority

Carte de l'Australian Maritime Safety Authority

Les points bleus sont des données AIS offrant une réprésentation de la densité du trafic maritime.

Les zones rouges et jaunes sont interdites aux navires (Capricornia Cays National Park). Les zones bleues sont des aires protégées.

La ligne rouge donne la route qui était prévue par Shen Neng 1, telle que communiquée à la Australian Maritime Safety Authority lors de son départ de Gladstone.

L’étoile verte est le point de l’échouement. Le Shen Neng 1 a manifestement “raté son virage”… et continué tout droit sur le haut fond de Douglas.

Mise à jour, 13 avril

Le Shen Neng 1 a été remis à flots le 12 avril et remorqué à un mouillage pour inspection.

Mise à jour, 17 avril

Rapport préliminaire sur l’échouage du Shen Neng 1.

| 1 commentaire

1 commentaire

je lis trop embrun, j'avais lu "Chargé de chattons.."

Ajoutez une information ou un commentaire

« Grosse crevette | Quatre-mâts carré County of Roxburgh (1886) »