8 avril 2010

Le Steve Irwin en route vers la Méditerranée

La Sea Shepherd Conservation Society tient ses promesses : son navire Steve Irwin se dirige bien vers la Méditerranée, via Panamá.

Sea Shepherd Pirate Flag

Pavillon de la Sea Shepherd Conservation Society. Photo Flickr/Takver.

Les “pirates écolos”, sans doute effrayés par les vrais pirates de l’océan Indien, ont préféré la route via Panamá à celle via Suez, pourtant plus courte, au risque d’alourdir un déjà important “budget carbone”.

Le Steve Irwin a quitté Hobart (Tasmanie) le 16 mars dernier sous le commandement de Locky MacLean.

Après avoir fait une escale à Wellington (Nouvelle-Zélande) du 19 au 23 mars, il a fait cap sur l’île de Pitcairn qu’il a atteint fin mars. Hier, il était à 400 milles au SE des Galapagos. Ce qui laisse présager selon nos calculs une arrivée en Méditerranée fin avril.

La campagne de pêche au thon rouge en Méditerranée est ouverte du 15 mai au 15 juin.

Le Steve Irwin (IMO 7340370), ex Westra, est un ancien patrouilleur de l’agence des pêches écossaise (Scottish Fisheries Protection Agency) construit à Aberdeen en 1975. Longueur 59,45 m, maître-bau 11 m, 885 GRT, 202 NRT.

Il bat pavillon néerlandais, après avoir été expulsé du registre britannique en 2007. Sur sa poupe, on peut lire “Steve Irwin - Rotterdam - Kahnawake”. Kahnawake est une réserve de Mohawks située dans la banlieue de Montréal (Québec), sans registre maritime officiel. Le 18 juillet 2007, le Conseil des Iroquois a offert son pavillon aux navires de l’association.

La Sea Shepherd Conservation Society a déclaré que la pavillon iroquois était celui de son cœur et que Kahnawake était sa terre d’inspiration spirituelle.

Poupe du Steve Irwin

Poupe du Steve Irwin. Photo SSCS.

Poupe du Steve Irwin

Pavillon de la Confédération iroquoise (le violet). Photo Flickr/Takver.

Route supposée du Steve Irwin

  • Hobart, 16 mars - Wellington, 19 mars - 1320 milles.
  • Wellington, 21 mars - Pitcairn, 30 mars - 3070 milles.
  • Pitcairn, 1er avril - Galapagos, 8 avril - 2620 milles.
  • Galapagos, 9 avril - Panama, 12 avril - 900 milles.
  • Panama, 13 avril - Antilles, 17 avril - 1200 milles.
  • Antilles, 18 avril - Gibraltar, 28 avril - 3200 milles.

| 1 commentaire

1 commentaire

> Les “pirates écolos”, sans doute effrayés par les vrais pirates de l’océan Indien, ont préféré la route via Panamá à celle via Suez, pourtant plus courte, au risque d’alourdir un déjà important “budget carbone”.

J'aime bien, quand tu languedeputises :)

Ajoutez une information ou un commentaire

« Trois-mâts carré Monongahela (1862) | Trois-mâts carré Saint David (1877) »