28 avril 2010

Opération “rage bleue”

La Sea Shepherd Conservation Society fait toujours fort dans sa communication : l’expédition de son navire Steve Irwin en Méditerranée est baptisée “Blue Rage” et fait l’objet d’un site dédié.

Blue Rage

Logo de l’opération “Blue Rage”.

Les pêcheurs de thon rouge auront été prévenus, l’association environnementaliste compte bien faire du bruit et lance aujourd’hui son opération médiatique “Blue Rage” accompagnant le voyage du Steve Irwin en Méditerranée.

Le Steve Irwin devrait quitter le 1er mai le port de New York, où il se trouve actuellement, et arriverait en Méditerranée vers le 11 mai. La campagne de pêche au thon rouge en Méditerranée est ouverte du 15 mai au 15 juin.

La patience des pêcheurs méditerranéens est moins certaine que celle de leurs homologues japonais, aussi, des débordements violents sont à craindre.

Les motivations de l’association ne sont pas mystérieuses, elle a encore une fois en ligne de mire les Japonais, grands clients du thon rouge, et identifiés comme les grands ennemis de la vie marine.

“Hélas, c’est le poisson favori des restaurants à sushi à travers le monde, et particulièrement au Japon. C’est ce qui explique que cette magnifique créature est en voie d’extinction rapide”.

La principale inconnue est la capacité du grand public à se mobiliser pour un poisson carnivore moins attendrissant que les grands cétacés. Faisons confiance aux stratèges de l’association pour qui tout est dans la communication, y compris le choix des causes à défendre.

Selon les scientifiques, le thon rouge est certes menacé dans ses effectifs, mais ne risque pas de disparition à court terme.

Articles liés

Liens

| 1 commentaire

1 commentaire

Extinction est forever ???

Ajoutez une information ou un commentaire

« Le mal de mer, la loi des quatre F | Côtre Calluna (1893) »