15 mars 2010

Démolition du Knock Nevis, le plus grand navire au monde

Le Knock Nevis (ex Seawise Giant, ex Jahre Viking, IMO 7381154) est le plus grand navire n’ayant jamais existé avec 458,5 m de long. Il est arrivé à Alang en Inde pour être détruit.

Le Knock Nevis était au départ un superpétrolier (376,7 m - 418 610 DWT) construit par Sumitomo Heavy Industries à Yokosuka (Japon) sous le nom de Porthos. Lancé le 4 septembre 1975, il est achevé en mars 1976.

Suite à un différent avec le donneur d’ordre grec qui n’en prend pas livraison, le chantier prend possession du navire et le baptise Oppama.

Le navire est vendu par le chantier en décembre 1979 à Tung Chao Yung, Orient Overseas Container Line (Chine), qui lui fait subir une jumboïsation en 1980-1981 chez TSU Shipyard (Japon), ce qui l’allonge de 82 mètres et en fait le plus gros navire de l’histoire (458,5 m - 564 739 DWT). Il est alors baptisé Seawise Giant.

Sous cette forme, il effectue seulement deux voyages avant d’être utilisé en station de stockage flottante dès 1981, à Aruba (1981), au Mexique (1983) et en Iran (1986).

Le 14 mai 1986, il est incendié par des missiles Exocet irakiens au terminal pétrolier de Kharg, dans le détroit d’Ormuz, lors de la guerre Iran-Irak.

En 1988, l’épave est renflouée, remorquée à Brunei et est achetée 35 millions de dollars par une société norvégienne, Norman International. Elle est conduite à Singapour en 1989 pour réparation et remaniement (Keppel Shipyard). Le navire est rebaptisé Happy Giant. Le château est entièrement remplacé.

Encore en chantier, le pétrolier est vendu à Jørgen Jahre pour 39 millions et relancé en 1991. On lui donne le nom de Jahre Viking. Il fait de nombreux voyages au golfe du Mexique et au golfe Persique.

En 2004, le superpétrolier Jahre Viking est vendu. Il est envoyé à Dubaï par son nouveau propriétaire, First Olsen Tankers, pour être converti en Unité flottante de stockage et de déchargement (FPSO). Il est rebaptisé Knock Nevis et est mouillé de façon permanente à Al Shaheen, au Nord-Est du Qatar.

En 2009, Olsen vend le FPSO au ferrailleur indien Priyablue Industries. Rebaptisé Mont, il est conduit fin 2009 à Alang, à l’endroit où fut dépecé le Blue Lady ex Norway ex France.

Knock Nevis

Le Knock Nevis comparé à différents bâtiments. Source Wikipedia.

Seawise Giant

Jumboïsation du Seawise Giant en 1981. TSU Shipyard.

Seawise Giant

Seawise Giant. Circa 1981.

Seawise Giant à Kharg

Le Seawise Giant incendié au terminal pétrolier de Kharg (Iran) en mai 1986. Poupe du tanker chypriote Argosy au premier plan.

Seawise Giant incendié

L’épave du Seawise Giant à Brunei en 1989.

Happy Giant

Happy Giant à Singapour en décembre 1990. Keppel Shipyard.

Jahre Viking

Jahre Viking à Singapour en 1991. Keppel Shipyard.

Jahre Viking

Jahre Viking en mer.

Knock Nevis

Knock Nevis mouillé à Al Shaheen, Qatar, 2008. Photo Panoramio/Claus Halkjaer.

Mount - Alang

Mont beaché à Alang, 2 janvier 2010. Photo Midship Century/Peter Knego.

Vidéo

Émission Extreme Machines (1997), BBC, présentée par Jeremy Clarkson.

| Pas de commentaires

Ajoutez une information ou un commentaire

« Le remorqueur Vadeni a eu chaud au cul | Le chien du Mary Rose »