21 avril 2010

Côtre Beetle (1882)

Côtre Beetle (1882)

Côtre Beetle.
18 juin 1888.
Négatif sur verre, 25 x 20 cm.
Detroit Publishing Company.
Library of Congress.
Restauration © Carnet-Maritime.com.

Téléchargez la version haute définition 2560 x 2100 pixels.

Le côtre de 30 pieds (9,14 m) Beetle encalminé, voilure pour le vent arrière. Le yachtman moderne dirait qu’il y a “pétole”, ce qui veut dire en fait qu’il n’y a pas un pet d’Éole.

Augustus Hemenway, after sailing as a young man in the Herreshoff cat-boat of the time, ordered, in 1882, the keel cutter Beetle, of 27 feet water-line and 7 feet breadth and draft, from D. J. Lawlor.

STEPHEN (W. P.). American Yachting. Londres, The Macmillan Company. Avril 1904.

Augustus Hemenway (1853-1931) était membre du Eastern Yacht Club à Marblehead, Massachusetts. D. J. Lawlor était constructeur de yachts à Boston.

Autre photographie du Beetle

| 4 commentaires

4 commentaires

Décidément votre choix d'images est enthousiasmant, elles sont toutes aussi passionnantes et instructives les unes que les autres. Puissent les "yachtmen modernes" et surtout les jeunes gens les admirer mais aussi les analyser car la qualité des détails fait qu'elles donnent beaucoup non seulement à voir mais aussi à connaître et apprendre.
Merci pour ce fantastique travail de vulgarisation

Quel est le nom de la voile tangonnée ?

C'est un foc ballon tangoné sur le point d’écoute et amuré sur le pont, classique à cette époque mais seulement efficace au vent arrière, ces focs seront remplacés dans l'entre-deux guerre par des focs ballons tangonés sur le point d'amure. Ces voiles étant les prémices des spinnakers symétriques sur tangon ou asymétriques que l'on connait aujourd'hui.

Merci pour ces précisions éclairées.

Ajoutez une information ou un commentaire

« Le point Nemo | Attaque d'un pétrolier de la Marine française »