9 mai 2010

Côtre Minerva (1888)

Côtre Minerva (1888)

Côtre Minerva.
Circa 1890.
Négatif sur verre, 25 x 20 cm.
Detroit Publishing Company.
Library of Congress.
Restauration © Carnet-Maritime.com.

Téléchargez la version haute définition 2560 x 2010 pixels.

Côtre de 40 pieds Minerva. Design William Fife Jr.

Voir aussi

Vous pouvez achetez un tirage de cette photographie à la Galerie du Cabestan.

| 2 commentaires

2 commentaires

Malgré mon âge je n'avais jamais vu une coque de yacht doublée en cuivre pour éloigner les tarets.
Les charpentiers et gréeurs qui travaillent en chapeau melon sont également devenus très rares, on dirait un vieux film de Charlot ou de Laurel et Hardy.

@Yvon, il en existe encore quelques-uns quand même, il est vrai qu'on les voit plus souvent à flot qu'en cale sèche. Les goélettes de la MN en sont un bel exemple. Les régates de yacht classiques que ce soit à Saint-Tropez ou à Cannes permettent d'en voir également. Mais le coût du cuivre ou plutôt du cupronickel est tel désormais que cela le rend particulièrement prohibitif.
Hors sujet : l'Aphrodite 101 quel formidable bateau !

Ajoutez une information ou un commentaire

« Goélettes George H. Lubee (1902) et Fannie Reiche (1892) | Paquebot White Star Line Arabic II (1902) »