13 avril 2010

Nouvelles de la piraterie somalienne

Le dimanche 11 avril, à 280 milles des Seychelles, le Rak Afrikana (IMO 8200553), cargo émirien (Rak Afrikana Shipping, Ras al Khaimah, EAU) battant pavillon de complaisance de Saint-Vincent-et-les-Grenadines, a été capturé par des pirates.

Le Rak Afrikana est un cargo polyvalent de 7 561 tonnes de port en lourd, long de 112 m, construit en 1981. Il faisait route vers Zanzibar avec un équipage de 26 marins (10 Tanzaniens, 5 Pakistanais, 11 Indiens).

Attaque du Ashland

Le samedi 10 avril, peu avant l’aurore, un groupe de pirates a attaqué par méprise un bâtiment de la marine américaine, le transport de chalands USS Ashland (LSD-48) à 330 milles de Djibouti. Les Américains ont immédiatement répondu aux tirs des Somaliens à coups de canon automatique de 25 mm (MK-38 Mod 2) qui ont incendié l’embarcation pirate. Les six pirates ont été repêchés. Les brigands devraient apprendre que tirer à l’arme automatique sur un navire peint en gris n’est définitivement pas une initiative astucieuse.

Libération du Yasin C

Le vendredi 9 avril, le vraquier turc Yasin C (IMO 8208191) a été abandonné par les pirates. Transportant du blé de l’Ukraine à Mombasa (Kenya), il avait été détourné le 7 avril à 250 milles de son port de destination. Les marins s’étaient alors barricadés dans la salle des machines. On pense que l’équipage a mis hors service la propulsion et que les pirates, incapables d’accéder aux machines, ont dû se résoudre à quitter le bord. Par dépit, les Somaliens ont arrosé les équipements de la passerelle de rafales d’armes automatiques et ont tenté d’incendier le navire. L’équipage de 25 marins turcs est sain et sauf et le vraquier a été mis en remorque en direction de Mombasa.

Skiff incendié

Skiff incendié lors de l’attaque du USS Ashland. Photo matelot de 2nde classe Jason R. Zalasky/US Navy.

Récupération des pirates

Récupération des pirates. Photo matelot de 2nde classe Jason R. Zalasky/US Navy.

USS Ashland (LSD-48)

Le USS Ashland (LSD-48). Photo matelot de 2nde classe Jason R. Zalasky/US Navy.

| Pas de commentaires

Ajoutez une information ou un commentaire

« Les noms des gréements | Cargo mixte Bonavista (1884) »