1 mars 2010

Ravages de Xynthia dans les ports de plaisance

Les ports de plaisance de Vendée et Charente-Maritime ont subi de plein fouet le passage de la tempête baptisée “Xynthia” dans la nuit du 27 au 28 février 2010.

Une pointe de vent à 77 nœuds (142 km/h) a été enregistrée à 3 h 15 à la capitainerie du port des Minimes (La Rochelle, Charente-Maritime).

37 des 47 pontons de ce port ont été plus ou moins gravement endommagés. Par mesure de sécurité l’eau et l’électricité ont été coupées sur tous les pontons.

Un premier bilan provisoire au port de La Rochelle, au 1er mars à 12 heures, fait état de 8 bateaux qui ont coulés, 4 qui sont gravement endommagés et une quarantaine qui le sont plus légèrement (généralement des balcons et chandeliers tordus ou arrachés).

Relévé du vent à la capitainerie du port des Minimes

Relevé du vent à la capitainerie du port des Minimes.

Le port de plaisance des Sables-d’Olonne (Vendée) a également souffert d’importants dégâts.

Port de La Rochelle

Port de La Rochelle. Photo Majid Bouzzit, La Charente Libre.

Port des Sables-d'Olonne

Port des Sables-d’Olonne. Photo Oula85 .

Port des Sables-d'Olonne

Port des Sables-d’Olonne. Photo Oula85.

Sources

| 2 commentaires

2 commentaires

Sans oublier les carlets (on écrit carrelets…?) qui ont quasiment tous disparu en dessous de La Rochelle… Dixit un autre Jean-Christophe (Laurent, c'est l'un des anciens "dév" d'Easy Transfert, à l'époque de Numéris) qui s'est rendu de chez lui sur la côte au petit matin vers Angoulins.
Merci pour ce blog.

Ajoutez une information ou un commentaire

« Le navire-citerne Sichem Osprey s'échoue sur Clipperton | L'indispensable chiffon »