4 mars 2010

Scènes de désastre dans les ports chiliens

Le 27 février, peu après après le tremblement de terre, un tsunami a déferlé et durement touché les ports de la côte du Chili, de Concepción à Talcahuano.

L’épicentre du séisme de magnitude 8,8 est situé à 4 milles au large de Curanipe [35° 50’ 45.6” S 72° 43’ 8.4” W].

Une vingtaine de minutes après le tremblement de terre, plusieurs vagues de tsunami (hauteur 2 m 30) ont déferlé sur la côte, vers 4 heures du matin, heure locale. Le faible délai entre le séisme et le tsunami n’a pas permis d’avertir la population du risque.

La plupart des victimes de ce séisme du 27 février 2010 sont dues au tsunami. On compte pour l’instant 800 morts.

Le port de Talcahuano, une ville de 250 000 habitants, qui comprend un terminal conteneurs, des chantiers navals et une importante base de la Marine chilienne, a été particulièrement éprouvé.

Les amateurs de patrimoine maritime et les Péruviens seront soulagés d’apprendre que le célèbre monitor Huáscar (1865), ancré à Talcahuano [36° 42’ 20” S 73° 6’ 42” W], n’aurait subi aucun dommage.

Le remorqueur Poderoso (Liverpool, 1911) semble avoir eu moins de chance…

Le remorqueur Poderoso

Remorqueur Poderoso, construit en 1911 à Liverpool. [36° 42’ 48.5” S 73° 6’ 36” W]. Photo José González Spaudo.

Le remorqueur Poderoso

Remorqueur Poderoso. Photo d’origine inconnue.

Dichato, Tomé

Dichato, Tomé. Photo AP.

Dichato, Tomé

Dichato, Tomé. Photo AFP.

Talcahuano

Port de commerce de Talcahuano. Photo AP.

Talcahuano

Port de commerce de Talcahuano. Photo AFP.

Talcahuano

Port de commerce de Talcahuano. Photo Maeva P.

Talcahuano

Rue de Talcahuano. Photo AP.

Talcahuano

Talcahuano. Photo Juan Eduardo Donoso.

Talcahuano

Talcahuano. Photo Juan Eduardo Donoso.

Situation de l'épicentre du séisme

Situation de l’épicentre du séisme. Carte Google Maps.

Liens

| 1 commentaire

1 commentaire

Je trouvais les photos de mes cousins charentais impressionnantes (La Rochelle sous la flotte et les dégâts après coup) mais bon, là, c'est nettement plus violent. L'image du Remorqueur Poderoso est époustouflante.

Ajoutez une information ou un commentaire

« Deux morts sur le paquebot Louis Majesty | Enquête canadienne sur la perte du Concordia »